Bianca : bonjour tristesse

 

 

On tenait ici de quoi faire la révélation médiatique de la rentrée d’hiver : une très jeune auteure, fille de, et déjà célèbre.

A 22 ans, Loulou Robert, fille du journaliste d’investigation Denis Robert, poursuit une carrière internationale dans le mannequinat et signe ici son premier roman Bianca. C’est pour certains la résurrection de Françoise Sagan. Publiée à 18 ans chez Julliard, elle racontait dans Bonjour tristesse l’histoire des amours libérées d’une lycéenne. En 2016, Loulou Robert fait parler une adolescente internée en hôpital psychiatrique après une tentative de suicide. On suit alors ses amours, ses hésitations, son mal-être, et petit à petit, sa reconstruction.

Hélas, le style passe trop souvent de la simplicité au simplisme : les négations sautent, les « il y a » pullulent, les « putain merde » ponctuent à peu près une page sur deux. Un style très oral, en vérité, qui tourne très vite à la caricature.

Une plume assez prometteuse, une petite musique, touchante et amusante, pourtant, qui se met parfois en place. Bianca est un roman-cliché écrit sans grande finesse mais avec une innocence brute, avec un certain sens de la formule qui accroche le lecteur, une gravité souriante. Un goût d’inachevé, de mal ficelé, qu’on pourrait mettre sur le compte de la jeunesse, de la précipitation.

Loulou Robert, 22 ans, est mannequin international. Elle signe ici son premier livre.

68 premières fois – 2ème édition

logo 68 premieres fois

 

Publicités
Cet article a été publié dans Rentrée littéraire, Romans. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Bianca : bonjour tristesse

  1. celinehuet dit :

    Nous sommes hélas d’accord… 😉

    J'aime

  2. Ping : Bianca | Ma collection de livres

  3. Ping : Bianca – Loulou Robert – 68 PREMIERES FOIS

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s