Le Cas Annunziato – Yan Gauchard

 

Encas annunziatofermé par mégarde dans une pièce exiguë d’un musée, ancien appartement du peintre italien Fra Angelico et décoré d’une Complainte au Christ sur la croix « nantie d’une lucarne », Fabrizio Annunziato n’appelle pas au secours. Le traducteur profite de ce temps de répit et de solitude pour avancer son travail.

L’Italie vit alors des périodes d’émeutes qui poussent le directeur du musée, ignorant totalement qu’un homme demeure captif en ces lieux, à ne pas ouvrir pendant une dizaine de jours. Sa découverte fera grand bruit en Italie, d’autant plus qu’il fera l’objet de soupçons de la part des enquêteurs.

Récit en pointillés d’un homme qui se perd et se cherche et qui trouve dans l’isolement carcéral un simulacre de bien-être, une source de néant, de quoi tordre le réel, l’oublier. Dans ce premier roman réussi, l’écriture enrichie par le vocabulaire où les locutions latines ( ex abrupto, factotum...) côtoient des expressions délicieusement désuètes, porte ce texte à la fois touchant et drôle.

Le Cas Annunziato, Yan Gauchard, 2016, 128 pages.

Publicités
Cet article a été publié dans Romans. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s