Les échoués – Pascal Manoukian

 

Un roman cru, fort, violent, terriblement efficace, lu en parallèle avec Eldorado, de Laurent Gaudé. On suit les destins de Virgil, Moldave, Assan, et sa fille Iman, et Chanchal, jeune bangladais, chacun parti en quête d’une vie plus juste, plus stable, plus belle.

Nous sommes en 1992. Ces trois-là ouvrent alors les routes qui seront par la suite empruntées des milliers de fois, des pionniers en quelque sorte. Ils voient s’organiser les premiers réseaux de passeurs. Tout au long de leurs traversées, et ensuite, une fois en France, ils connaîtront ensemble le pire, et parfois le meilleur, survivant aux souffrances et injustices qu’on leur inflige.

S’affranchissant du « psychologisant » et du « culpabilisant », l’auteur arrive l’exploit de nous mettre à leurs places, nous faire revivre les obstacles qu’ils surmontent non sans difficultés, nous faire ressentir le dégoût d’Assan face à sa religion, au visage devenu hideux, au nom de laquelle on a mutilé sa fille, les angoisses de Chanchal, très jeune homme sur les épaules duquel reposent les espoirs de toute une famille, ou même la colère de Virgil face au communisme qui lui vaut une pauvreté et une misère sans nom dans son pays pour sa femme et ses fils.

A travers une écriture nette, glaciale, sans filtre, une lumière crue est jetée sur ces trois vies, marquée par la violence, la douleur, l’abandon des siens.

Un roman poignant et terriblement efficace pour comprendre les origines d’un enjeu capital de notre époque.

 

Les échoués, Pascal Manoukian, Don Quichotte, 2015

Pascal Manoukian, journaliste, reporter de guerre, a couvert les conflits majeurs qui ont secoué la planète depuis les années 1970. Les échoués est son premier roman.

 

Publicités
Cet article a été publié dans Rentrée littéraire, Rentrée littéraire 2015, Romans. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Les échoués – Pascal Manoukian

  1. Stephie dit :

    Tu me rappelles que je dois lire Eldorado, d’ailleurs.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s