Atelier d’écriture 7 – Tout est chaos II

Chaque semaine, Leiloona propose un atelier d’écriture sur son blog à partir d’une photo. Celle-ci m’a rappelé un texte précédemment écrit pour un autre atelier d’écriture. Ce n’est pas la suite,  mais je persiste à croire qu’un lien unit les deux textes si bien que je donne à celui-ci le même nom qu’au premier. Libre à chacun d’établir les ponts qu’il lui plaira entre l’autre texte et le présent….

atelier ecriture 7 leiloona

© Vincent Héquet

En 1996, un large plan de réhabilitation urbaine avait fait de ces îlots plantés ici, imposants, bruts, des logements que tous s’arrachaient pour leurs façades refaites à neuf, l’architecture « avant-gardiste », leur isolation promise « d’excellente qualité », les ascenseurs dernier cri.

Il avait huit ans et se souvient encore de la fière Estafette familiale se vidant peu à peu des effets des uns et des autres, que l’on montait au neuvième étage. Il participait gaîment aux plans d’agencement du salon, et acquiesçait quand sa mère disait vouloir repeindre les murs.

Il naviguait sans cesse d’un bloc à un autre bloc, tous conçus séparément, sans qu’ils entretinssent de lien direct et pourtant indiciblement reliés les uns aux autres par des accointances souterraines, peu recommandables, connues de tous mais avouées de personne, pas vraiment amènes, souvent interlopes. Il connaissait à peu près tout le monde, et tout le monde le connaissait.

Aujourd’hui, vingt ans après, les stores sont cassées et salis, les fenêtres brisées par endroits, les portes fracturées, les appartements vides.

Sa chambre était là.

Le canapé était là.

Le fauteuil était là.

Le porte-manteau était là.

La douce valse des souvenirs, réductible en l’instant à l’inventaire méticuleux des meubles et de leurs emplacements passés, coulait dans une sorte de long déchirement intérieur.

Que se passera-t-il à présent ?

Les autres bâtiments contiennent déjà leurs charges explosives. La destruction commencera demain.

Publicités
Cet article a été publié dans Catharsis, Nouvelles. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

11 commentaires pour Atelier d’écriture 7 – Tout est chaos II

  1. jmb14 dit :

    Merci de ce joli teste empreint de nostalgie et d’amour des souvenirs.
    Le mien est dans la liste aussi…
    Amor-Fati.

    J'aime

  2. Albertine dit :

    Texte court mais percutant (sans jeu de mot). J’aime ce style économe mais efficace !

    J'aime

  3. Louise Morgendorfer dit :

    Parce que ce qui nous parait vieux et sans intérêt aujourd’hui a un jour été beau et attrayant. merci pour ce jolir egard sur les choses!

    J'aime

  4. sabariscon dit :

    j’aime beaucoup le style aussi, le choix des mots, notamment dans la description de son arrivée. C’est très réussi!

    J'aime

  5. Benedicte D. dit :

    C’est une partie de sa vie qui va disparaître,la partie tangible,et c’est triste,mais les souvenirs restent….

    J'aime

  6. Benedicte D. dit :

    Désolée mon com n’est pas passé….Je trouve que c’est un décor bien planté avec une belle économie de moyens…On a souvent tendance à en faire trop!

    J'aime

  7. caroline dit :

    j’adore ce style!!et c’est tellement réaliste!!bravo lyvann,chaque écrit de vous est un plaisir à lire ,bonne continuation,à bientôt peut être autour d’un bon repas partagé!!

    J'aime

  8. Leiloona dit :

    Moi aussi cela m’arrache toujours une certaine mélancolie quand on dynamite des immeubles, mais … je ne peux m’empêcher de me dire : pour le meilleur ? 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s