68 premières fois – 4. La contre-heure – Sébastien Hoët

Logo 68Gilles cultive un paradoxe qui fait de lui un homme aux facettes multiples.
Il est détestable et amusant.

Il est misogyne, méprisant, rétrograde, rogue, vulgaire, pédant et ordurier.

Mais il est aussi spirituel, mystérieux, séduisant, érudit et promène partout son humour caustique et sa grande intelligence offusqués par la prétendue médiocrité de l’époque.

Dans une langue parfois très crue, il dérange les prudes, méprise à peu près la terre entière et séduit à foison. Rustre patibulaire, il offre une plongée dans un intellect hors du commun et une vision du monde pessimiste mais singulière.

Érudition et intelligence hélas gâchées par un snobisme insupportable, Gilles apparaît en fait souvent en parangon du beauf dédaigneux et condescendant.

Un mot peut-être sur un événement présenté comme un événement-clef, en fait assez minime dans le livre. Le suicide d’une élève dans le lycée où travaille Gilles. La quatrième de couverture nous dit  : « Ce jour de rentrée commence bien mal puisque Victoire, une élève de première, s’est défenestrée du troisième étage du lycée. Une nouvelle année de débâcle dans les couloirs de l’Éducation nationale ? ». Il n’est question de cette élève que sur une poignée de pages. Sans cette histoire de suicide, qui vient parasiter la lecture puisqu’elle n’a aucun intérêt et aucun lien avec le narrateur, et même presque aucune importance dans le roman, on aurait simplement eu droit à une plongée dans la tête de Gilles. Cette histoire de jeune fille morte, c’est un peu en trop, surtout que c’est présenté comme un événement majeur alors qu’il n’en est rien.

En définitive, ce personnage manque sérieusement d’humanité.

La contre-heure, Sébastien Hoët, Kero.

Sortie : le 27 août 2015.

Sébatien Hoët enseigne la philosophie à Lille, où il est né en 1970.

Publicités
Cet article a été publié dans Rentrée littéraire, Rentrée littéraire 2015, Romans. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s